Théâtre du Petit Pierre


Spectacles conçus et réalisés par Francis L.Kagenaar

Boucle d’or

Un spectacle écrit et mis en scène par Francis L.Kagenaar, comédien


L’histoire de Boucle d’or suit le schéma de la très grande majorité des contes pour enfants, à la seule différence qu’il n’y a pas vraiment de conflit ni de « méchant » dans cette histoire. Ce conte est donc particulièrement bien adapté aux tous petits qui découvriront ou peaufineront leur apprentissage des différences et des contrastes. Comme tous les contes aussi, ce récit a une portée morale : dans cette histoire, Boucle d’or apprendra qu’on n’entre pas chez les autres sans y être invitée.

Crèches & Maternelles

Note de l’auteur :

Cette histoire comporte un aspect ludique qui plait beaucoup aux enfants. La répétition du « petit, moyen, grand » au fil de l’histoire correspond parfaitement à leur plaisir et on aurait grand tort de ne pas en jouer à notre tour. Le jeu des « nuances » sera dans ce spectacle élargit aux couleurs (du clair au foncé) , à la voix (du grave à l’aigu) , au gout (salé , poivré…)
Ce conte me paraît aussi très intéressant quant à son rôle éducatif. Le personnage de Boucle d’or ressemble à la grande majorité des enfants d’aujourd'hui qui ont souvent beaucoup de latitude à « décider » et à obtenir ce qu’ils veulent des adultes. Ici Boucle d’or « se permettra » d’entrer chez les autres, d’entrer chez les ours. Elle le fait car elle n’a pas appris que « cela ne se fait pas ». C’est ce qu’elle va retenir de cette expérience. Elle doit entendre que « c’est grave » et que « ça ne se fait pas! ». Grâce à cela, elle aussi va grandir.
L’histoire est racontée à l’aide de marionnettes-objets qui sont manipulées « à vue ».
La chanson des « doudous » reprise par les enfants commence et clôture ce spectacle visuel, poétique et coloré.

Les exploitations possibles pour les écoles :

Il y a de nombreuses versions différentes de ce conte. (Nous tenons à la disposition des enseignants une bibliothèque qu’ils peuvent consulter avant ou après le spectacle.)
Il peut être intéressant que les enfants comparent les versions qu’ils connaissent avec celle du spectacle. Ce travail peut déboucher sur des projets créatifs du type : transformer l’histoire ou la raconter avec d’autres techniques (théâtre, danse, ombres etc…), ou encore, inventer une suite à l’histoire (il existe déjà une suite : « La revanche des trois ours »).
Bien sûr, un des axes importants pour les petits est l’exploitation de ces notions de nuances et de contrastes. Il peut donc s’agir d’un travail sur « la taille » - grand, petit moyen. Sur « les couleurs » (pourquoi pas en atelier peinture) - clair, médium, foncé. Sur « les sons » - (Volume) fort, moyen, faible (hauteur) - grave, médium, aigu...bref, il y a de très nombreuses pistes à exploiter dans ce domaine.
Il est possible aussi de reprendre les chansons du spectacle (la chanson des Doudous, la chanson de Boucle d’or, la chanson des ours).
Une autre possibilité est de travailler sur l’aspect « moral » du conte, sur les notions de « propriété » (sujet important pour les enfants quand on connait l’attraction pour ce qui est dans « l’assiette de l’autre »). Ce conte peut être l’occasion d’aborder les notions de droit, d’interdit et de respect.

Modalités techniques:


Durée du spectacle : 45 minutes
Temps d’installation : 1h15
Espace scénique : 6 m d’ouverture - 4 m de profondeur
Obscurité non indispensable, mais pénombre souhaitée.



Tarifs